Accueil du site > 1. Actualité > L’espoir d’un (re)commencement

L’espoir d’un (re)commencement

samedi 8 septembre 2007, par ses enfants

Annonçant sa maladie dans un post daté du 8 novembre 2006, Etienne Ithurria écrivait : « Autant que mes forces me le permettront, je ne me dispenserai pas d’entretenir ce site, envers et contre tout ». Ses forces l’ont malheureusement abandonné. Etienne Ithurria est décédé le 6 septembre dernier, victime d’un sarcome particulièrement agressif.

Reste donc ce site, témoignage d’une passion et d’un travail phénoménal depuis plus de vingt ans, en quête de l’identité du fameux « scripteur ». Ce site, qu’Etienne Ithurria jusqu’au bout s’est appliqué à faire vivre, ne peut pas s’éteindre avec lui. Il persistera sur la Toile. Pas seulement en hommage à une personnalité rare qui en mérite plus d’un. Pas seulement comme une trace, comme une base de données qui compile les arguments et les éléments étayant la conviction profonde et plus que solide de la piste « montaignienne » dévoilée par Etienne Ithurria. Ce site demeure surtout comme un espoir. L’espoir que vingt ans de recherches pour le moins éclairantes ne restent pas lettre morte, que les chemins ouverts ne se perdent pas dans une forêt d’indifférence. Que la communauté des chercheurs et spécialistes de la chose montaignienne daignent enfin se pencher sérieusement sur un chantier qui révèle déjà bien des richesses, mais en cache certainement bien d’autres. Que, comme l’écrivait Etienne Ithurria en octobre 2005 (voir Point aveugle) « l’on pèse honnêtement tous les faits, de toute nature, identité, profil, profession, librairie, paléographie, recoupements massifs et infinitésimaux, autorthographe, vocabulaire... ». En somme, que les « spécialistes » se confrontent enfin aux notes décryptées du Lycosthenes et fouillent dans les filets inlassablement remontés par le fils de pêcheur Etienne Ithurria.

Nulle aigreur dans ce souhait, dans ce fragile espoir. Etienne Ithurria n’était pas du genre à se laisser dévorer par des humeurs fiéleuses. Il attendait simplement un réel débat, de vrais joutes érudites, des contradictions expertes. En vain. Ce site reste donc pour donner matière à. Pour que la belle aventure se poursuive...

Ses enfants

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0